WordscopeVous cherchez la traduction précise d'un mot en contexte?
Vous recherchez de l’information dans un domaine?
Wordscope a indexé des milliers de sites de qualité pour vous aider!
L'avis de nos clients et partenaires«Les collaborateurs du service Traductions du SPF Justice utilisent Wordscope quotidiennement et avec plaisir. C’est un outil convivial qui recèle une mine d’informations fiables en plusieurs langues et qui permet d’utiliser la terminologie adéquate dans le bon contexte. Un must pour un traducteur. Wordscope est pour ainsi dire devenu indispensable.»

Martine Perpet
Chef de service Traduction au SPF Justice

Service public fédéral Justice
Share this page!
   
Wordscope Vidéo
«Lauren Zalaznick : La conscience de la television - TED Talks -»

(vidéo avec sous-titres en français)
NEW !Translate documents faster and better thanks to artificial intelligence!
https://pro.wordscope.com
SIGN UP NOWIt is free and easy!

pro.
 
wordscope
 
.com
ALL IN ONE
Public Translation Memories
Private Translation Memories
Neural Machine Translation
Terminology
https://pro.wordscope.com
Nouveau ! Traduisez vos documents mieux et plus rapidement grâce à l'intelligence artificielle !
Travaillez de n'importe où, sur MAC ou PC, et accédez à tous vos projets et mémoires de traduction en toute sécurité !

Traduction de «hépatite » (Français → Allemand) :

TERMINOLOGIE
voir aussi les traductions en contexte ci-dessous
hépatite A | hépatite A (Hepatitis epidemica) | hépatite à virus | hépatite à virus A | hépatite aiguë virale A | hépatite épidemique | hépatite infectieuse | hépatite virale A

epidemische Gelbsucht | epidemische Hepatitis | Hepatitis A | Hepatitis contagiosa | Hepatitis epidemica | Hepatitis infectiosa | Icterus catarrhalis | Icterus simplex | Virus-A-Hepatitis | Virushepatitis | HA [Abbr.]


hépatite à virus B | hépatite B | hépatite de la seringue | hépatite d'inoculation | hépatite virale B | HVB [Abbr.]

Hepatitis B | Inokulationshepatitis | Serum-Hepatitis | Spritzenhepatitis | Virus-B-Hepatitis | HB [Abbr.]


hépatite à virus non A-non B | hépatite NANB | hépatite non A-non B

Hepatitis Non-A-non-B | HNANB [Abbr.] | NANB [Abbr.]




hépatite contagieuse canine

Hepatitis contagiosa canis






virus de l'hépatite B [ HBV ]

Hepatitis-B-Virus [ HBV ]




virus de l'hépatite C [ VHC (1) | HCV (2) ]

Hepatitis-C-Virus [ HCV ]
TRADUCTIONS EN CONTEXTE
La situation humanitaire est en train de se dégrader considérablement en raison d’inondations imprévues ainsi que de flambées de choléra et d’autres maladies (parmi lesquelles le paludisme, le kala-azar et l’hépatite).

Durch unvorhersehbare Überschwemmungen sowie Ausbrüche von Cholera und anderen Krankheiten (wie Malaria, Kala-Azar und Hepatitis) verschlechtert sich die humanitäre Lage rapide.


Parmi les principaux problèmes signalés, l'on citera l'apparition de foyers de toxi‑infection alimentaire dus à la contamination de fraises et de mélanges de fruits rouges par le virus de l'hépatite A, les effets indésirables de compléments alimentaires contenant des ingrédients potentiellement dangereux, la contamination de viandes par des E. coli producteurs de shigatoxines (STEC) et la présence de résidus de pesticides sur des produits végétaux.

Zu den wichtigsten Problemen zählten lebensmittelbedingte Krankheitsausbrüche aufgrund von Hepatitis-A-Viren in Beerenmischungen und Erdbeeren, unerwünschte Reaktionen durch Nahrungsergänzungsmittel mit potenziell gefährlichen Zutaten, Shigatoxin produzierende E-Coli-Bakterien (STEC) in Fleisch und Pestizidrückstände auf Pflanzenerzeugnissen.


Les États membres trouveraient un intérêt à étendre l’accord à l’achat de contre-mesures médicales pour lutter contre d’autres maladies infectieuses, telles que le botulisme, l’anthrax, l’hépatite B ou la poliomyélite.

Die Mitgliedstaaten könnten von einer Erweiterung der Vereinbarung auf den Erwerb medizinischer Gegenmaßnahmen für andere Infektionskrankheiten wie Botulismus, Milzbrand, Hepatitis B oder Polio profitieren.


Elle peut notamment entraîner la mort ou avoir des effets physiques ou psychiques sur le consommateur (grande agitation, psychose, délire, tachycardie, hypertension, douleurs thoraciques, convulsions, surdosage, problèmes psychiatriques graves et infections à diffusion hématogène comme le VIH ou l'hépatite C).

Dazu gehören Todesfälle und schwere körperliche oder psychische Schäden wie große Erregtheit, Psychose, Delirium, Tachykardie, Bluthochdruck, Schmerzen im Brustkorb, Krämpfe, Überdosierung, schwere psychiatrische Probleme, Verbreitung von durch Blut übertragbaren Infektionskrankheiten wie HIV oder Hepatitis C.


I. considérant qu'il est également fondamental de s'attarder sur la problématique de la co-infection, notamment avec la tuberculose, les hépatites virales B et C et leurs complications; considérant que la tuberculose et les hépatites virales sont fortement prévalentes, qu'elles progressent plus rapidement et entraînent une plus grande morbidité parmi des personnes infectées par le virus HIV; considérant que, par exemple, en Europe occidentale, quelque 30 % des personnes infectées par le virus HIV sont co-infectées par le virus de l'hépatite C, et considérant que le taux est encore plus important en Europe de l'Est;

I. in der Erwägung, dass auch das Problem der Ko-Infektion genauestens untersucht werden sollte – insbesondere mit Tuberkulose sowie Virushepatitis B und C und deren Folgeerkrankungen; in der Erwägung, dass Tuberkulose und Virushepatitis bei HIV-positiven Personen weit verbreitet sind, schneller voranschreiten und in vielen Fällen zu Morbidität und Mortalität führen; in der Erwägung, dass beispielsweise in Westeuropa geschätzte 30 % HIV-positiver Personen gleichzeitig mit Hepatitis C infiziert sind und dass der Anteil in Osteuropa noch höher ist;


I. considérant qu'il est également fondamental de s'attarder sur la problématique de la co-infection, notamment avec la tuberculose, les hépatites virales B et C et leurs complications; considérant que la tuberculose et les hépatites virales sont fortement prévalentes, qu'elles progressent plus rapidement et entraînent une plus grande morbidité parmi des personnes infectées par le virus HIV; considérant que, par exemple, en Europe occidentale, quelque 30 % des personnes infectées par le virus HIV sont co-infectées par le virus de l'hépatite C, et considérant que le taux est encore plus important en Europe de l'Est;

I. in der Erwägung, dass auch das Problem der Ko-Infektion genauestens untersucht werden sollte – insbesondere mit Tuberkulose sowie Virushepatitis B und C und deren Folgeerkrankungen; in der Erwägung, dass Tuberkulose und Virushepatitis bei HIV-positiven Personen weit verbreitet sind, schneller voranschreiten und in vielen Fällen zu Morbidität und Mortalität führen; in der Erwägung, dass beispielsweise in Westeuropa geschätzte 30 % HIV-positiver Personen gleichzeitig mit Hepatitis C infiziert sind und dass der Anteil in Osteuropa noch höher ist;


La décision 2008/866/CE de la Commission du 12 novembre 2008 concernant des mesures d’urgence suspendant l’importation de certains mollusques bivalves destinés à la consommation humaine en provenance du Pérou (2) a été adoptée à la suite de la contamination par le virus de l’hépatite A (VHA) de certains mollusques bivalves importés du Pérou reconnus à l’origine d’une épidémie d’hépatite A chez l’homme.

Die Entscheidung 2008/866/EG der Kommission vom 12. November 2008 über Sofortmaßnahmen zur Aussetzung der Einfuhr bestimmter Muscheln für den menschlichen Verzehr aus Peru (2) wurde erlassen, da bestimmte aus Peru eingeführte Muscheln mit dem Hepatitis-A-Virus (HAV) kontaminiert waren und ihr Verzehr zu einem Ausbruch von Hepatitis A beim Menschen geführt hat.


de faciliter la réalisation de nouvelles recherches sur le traitement des personnes souffrant de l'hépatite C, co-infectées par le VIH/Sida et/ou par l'hépatite B au titre du 7ème programme-cadre de recherche;

weitere Forschungsarbeiten betreffend die Behandlung von Hepatitis-C-Patienten, die zugleich mit HIV und/oder Hepatitis B infiziert sind, in Verbindung mit dem Siebten Forschungsrahmenprogramm zu erleichtern;


A. considérant que 12 millions de personnes en Europe sont infectées par le virus de l'hépatite C (VHC),

A. in der Erwägung, dass 12 Millionen Menschen in Europa mit dem Hepatitis-C-Virus (HCV) infiziert sind,


B. considérant que le VHC, maladie s'attaquant au foie, exige des mesures d'urgence, qu'il est à l'origine de l'hépatite C chronique, laquelle entraîne la cirrhose, l'insuffisance hépatique et le cancer du foie, et augmente par conséquent les besoins de transplantation,

B. in der Erwägung, dass HCV ein dringliches Problem ist, weil das Virus die Leber angreift und zu chronischer Hepatitis C führt, wodurch es zu Leberzirrhose, Leberversagen oder Leberkrebs kommen kann und so immer mehr Transplantationen notwendig werden,


Tout enfant né d’une mère infectée par le VIH, l’hépatite B, l’hépatite C ou une infection HTLV ou chez qui le risque d’une telle infection existe, qui n’a pas été allaité par sa mère au cours des douze derniers mois et dont les examens analytiques, les examens médicaux et l’étude des antécédents médicaux ne permettent pas de conclure à une infection par le VIH, l’hépatite B ou C ou le HTLV, peut être considéré comme donneur.

Kinder von Müttern mit HIV-, Hepatitis-B-, Hepatitis-C- oder HTLV-Infektion oder dem Risiko einer solchen Infektion, die während der vorangegangenen 12 Monate nicht von der Mutter gestillt wurden und deren Testergebnisse, körperliche Untersuchungen und die Sichtung der medizinischen Unterlagen keinen Hinweis auf HIV-, Hepatitis-B-, Hepatitis-C- oder HTLV-Infektion ergeben, können als Spender zugelassen werden.


b)Tout enfant né d’une mère infectée par le VIH, l’hépatite B, l’hépatite C ou une infection HTLV ou chez qui le risque d’une telle infection existe, qui n’a pas été allaité par sa mère au cours des douze derniers mois et dont les examens analytiques, les examens médicaux et l’étude des antécédents médicaux ne permettent pas de conclure à une infection par le VIH, l’hépatite B ou C ou le HTLV, peut être considéré comme donneur.

b)Kinder von Müttern mit HIV-, Hepatitis-B-, Hepatitis-C- oder HTLV-Infektion oder dem Risiko einer solchen Infektion, die während der vorangegangenen 12 Monate nicht von der Mutter gestillt wurden und deren Testergebnisse, körperliche Untersuchungen und die Sichtung der medizinischen Unterlagen keinen Hinweis auf HIV-, Hepatitis-B-, Hepatitis-C- oder HTLV-Infektion ergeben, können als Spender zugelassen werden.


Tout enfant né d’une mère infectée par le VIH, l’hépatite B, l’hépatite C ou une infection HTLV ou chez qui le risque d’une telle infection existe, qui n’a pas été allaité par sa mère au cours des douze derniers mois et dont les examens analytiques, les examens médicaux et l’étude des antécédents médicaux ne permettent pas de conclure à une infection par le VIH, l’hépatite B ou C ou le HTLV, peut être considéré comme donneur.

Kinder von Müttern mit HIV-, Hepatitis-B-, Hepatitis-C- oder HTLV-Infektion oder dem Risiko einer solchen Infektion, die während der vorangegangenen 12 Monate nicht von der Mutter gestillt wurden und deren Testergebnisse, körperliche Untersuchungen und die Sichtung der medizinischen Unterlagen keinen Hinweis auf HIV-, Hepatitis-B-, Hepatitis-C- oder HTLV-Infektion ergeben, können als Spender zugelassen werden.


Aucun enfant de moins de dix-huit mois né d’une mère infectée par le VIH, l’hépatite B, l’hépatite C ou le HTLV, chez qui le risque d’une telle infection existe, et qui a été allaité par sa mère au cours des douze derniers mois, ne peut être considéré comme donneur quels que soient les résultats des examens analytiques.

Kinder unter 18 Monaten von Müttern mit HIV-, Hepatitis-B-, Hepatitis-C- oder HTLV-Infektion oder dem Risiko einer solchen Infektion, die während der vorangegangenen 12 Monate von der Mutter gestillt wurden, können unabhängig vom Testergebnis nicht als Spender in Betracht kommen;


Antécédents, preuves cliniques ou résultats positifs confirmés d'examens de laboratoire établissant un risque de transmission du VIH, de l’hépatite B chronique ou aiguë (sauf dans le cas des personnes dont l’état immunitaire est avéré), de l’hépatite C ou du HTLV I/II, ou la présence avérée de facteurs de risque pour ces infections.

Anamnestisch erhobene, klinisch oder durch bestätigte Labortests nachgewiesene HIV-Infektion, Übertragungsrisiko akuter oder chronischer Hepatitis B (außer bei Personen mit nachgewiesenem Immunstatus), Hepatitis C und HTLV I/II oder Anzeichen von Risikofaktoren für diese Infektionen.


Aucun enfant de moins de dix-huit mois né d’une mère infectée par le VIH, l’hépatite B, l’hépatite C ou le HTLV, chez qui le risque d’une telle infection existe, et qui a été allaité par sa mère au cours des douze derniers mois, ne peut être considéré comme donneur quels que soient les résultats des examens analytiques.

Kinder unter 18 Monaten von Müttern mit HIV-, Hepatitis-B-, Hepatitis-C- oder HTLV-Infektion oder dem Risiko einer solchen Infektion, die während der vorangegangenen 12 Monate von der Mutter gestillt wurden, können unabhängig vom Testergebnis nicht als Spender in Betracht kommen.


Antécédents, preuves cliniques ou résultats positifs confirmés d'examens de laboratoire établissant un risque de transmission du VIH, de l’hépatite B chronique ou aiguë (sauf dans le cas des personnes dont l’état immunitaire est avéré), de l’hépatite C ou du HTLV I/II, ou la présence avérée de facteurs de risque pour ces infections.

Anamnestisch erhobene, klinisch oder durch bestätigte Labortests nachgewiesene HIV-Infektion, Übertragungsrisiko akuter oder chronischer Hepatitis B (außer bei Personen mit nachgewiesenem Immunstatus), Hepatitis C und HTLV I/II oder Anzeichen von Risikofaktoren für diese Infektionen.


La biotechnologie permet déjà la production plus économique, plus sûre et plus éthique d'un nombre croissant de médicaments et de services médicaux, tant traditionnels que nouveaux (par exemple l'hormone de croissance humaine sans risque de maladie de Creutzfeldt-Jacob, le traitement des hémophiles à l'aide de sources illimitées de facteurs de coagulation sans virus du sida et de l'hépatite C, l'insuline humaine et les vaccins contre l'hépatite B et la rage).

Die Biotechnologie erlaubt bereits heute eine billigere, sicherere und ethisch eher vertretbare Entwicklung von immer mehr traditionellen wie auch neuartigen Medikamenten und medizinischen Diensten (etwa Wachstumshormone für den Menschen, die nicht das Risiko einer Creutzfeldt-Jacobs-Erkrankung mit sich bringen, Behandlung von Blutern mit einem unbegrenzten Angebot an AIDS- und Hepatitis-C-freien Koagulationsfaktoren, Humaninsulin und Impfstoffe gegen Hepatitis B und gegen Tollwut).


La biotechnologie permet déjà la production plus économique, plus sûre et plus éthique d'un nombre croissant de médicaments et de services médicaux, tant traditionnels que nouveaux (par exemple l'hormone de croissance humaine sans risque de maladie de Creutzfeldt-Jacob, le traitement des hémophiles à l'aide de sources illimitées de facteurs de coagulation sans virus du sida et de l'hépatite C, l'insuline humaine et les vaccins contre l'hépatite B et la rage).

Die Biotechnologie erlaubt bereits heute eine billigere, sicherere und ethisch eher vertretbare Entwicklung von immer mehr traditionellen wie auch neuartigen Medikamenten und medizinischen Diensten (etwa Wachstumshormone für den Menschen, die nicht das Risiko einer Creutzfeldt-Jacobs-Erkrankung mit sich bringen, Behandlung von Blutern mit einem unbegrenzten Angebot an AIDS- und Hepatitis-C-freien Koagulationsfaktoren, Humaninsulin und Impfstoffe gegen Hepatitis B und gegen Tollwut).


Les autorités italiennes ont notifié à la Commission un projet d'aide à l'entreprise I. R.B.M. - Istituto di Ricerche di Biologia Molecolare SpA concernant une recherche de médicaments pour l'hépatite B. I. R.B.M. est un centre de recherche de récente constitution, contrôlé paritairement par SIGMA-TAU-Industrie Farmaceutiche Riunite SpA (Italie) et MERCK SHARP DOHME (USA).

Die italienischen Behoerden haben der Kommission zur Kenntnis gebracht, dass das Istituto di Ricerche di Biologia Molecolare SpA eine Beihilfe fuer ein Projekt aus der Arzneimittelforschung erhalten soll. Es geht hier um die Entwicklung eines Praeparats gegen die Hepatitis B. I. R.B.M. ist ein relativ neues Forschungsunternehmen und eine Gemeinschaftsgruendung von SIGMA-TAU-Industrie Farmaceutiche Riunite SpA (Italien) und MERCK SHARP DOHME (USA).




www.wordscope.lu (v4.0.br)

hépatite